Quel est le degré maximum d’une bière ?

 

Dans plusieurs pays du monde, la bière représente la boisson par excellence. Elle est présente à toutes les occasions (mariages, baptêmes et soirées). Cependant ce pur délice reste une bière si et seulement si elle contient un taux d’alcool donné. Alors, voici dans cet article le degré maximum d’une bière.

A lire en complément : Quelle bière sans sulfite ?

Les bières sans alcool, entre 1% et 15%

Il existe plusieurs types de bières sur le marché. Parmi ce grand éventail de produits, vous disposez des bières appelées bières moins fortes ou sans alcool. En effet, il est question des bières ne contenant qu’un faible taux d’alcool. Des taux qui peuvent varier la plupart du temps entre 1 et 15%.  

Avec ces bières vous n’avez rien à craindre. Vu le degré faible en alcool, il peut être consommé plusieurs fois avant que le consommateur ne soit en état d’ivresse. Mais garder à l’esprit qu’il faut toujours boire avec modération.

A voir aussi : Comment régler la température d'une Perfect'draft ?

Les pourcentages cités plus hauts représentent le degré maximal d’alcool dans une bière. En réalité, la levure responsable de la transformation du sucre en alcool n’est fonctionnelle que dans ces conditions. Mais pour satisfaire pleinement les consommateurs, des procédés ont été conçus pour fabriquer des bières avec un degré d’alcool plus élevé.

Les bières fortes ,30 à 40%

Une fois que les nouveaux procédés ont conquis le secteur de la bière, les producteurs se sont lancés dans d’autres défis. Ils ont commencé par proposer aux consommateurs des bières avec un degré d’alcool de plus de 30%. Il est certain que ce type de bière doit procurer des sensations de chaleur sur votre langue et dans votre gorge.

Une bière avec ce degré d’alcool coûte plus cher que les bières moins fortes, sans alcool. Ceci en raison des coûts de production engendrés par les nouvelles méthodes. De plus, cette bière est à consommer modérément pour éviter les effets négatifs. 

Les bières très fortes, 40 à 67,5% 

Après la naissance des bières fortes, les producteurs de bières ont fabriqué des bières très alcoolisées. Alors que beaucoup pensaient que la limite se situait à 40% d’alcool, on a eu droit à des bières contenant 50% ; 55 % et même au-delà de 65%. Ces nouvelles bières ont un goût prononcé de l’alcool et la saveur initiale de la bière d’origine est altérée. 

Sachez que les bières avec ce taux d’alcool sont des boissons qui assomment. En d’autres termes, ces boissons peuvent vous rendre ivre, et ce même à partir de la première bouteille consommée. Pour les personnes qui tiennent l’alcool, il serait judicieux de ne pas forcer sur ce type de bière. Concernant son prix il n’y a aucun doute qu’elle vaut plus cher que les bières fortes et les bières sans alcool.

À présent, vous êtes bien informé sur les bières et leur concentration en taux d’alcool. Ainsi il vous serait judicieux de mettre à profit toutes ces informations afin de choisir votre bière. La bière est consommable qu’elle soit forte ou légère. Mais aux différents consommateurs d’opérer un choix parmi ces deux catégories en tenant compte de ses propres attentes. 

  

Show Buttons
Hide Buttons